Un marin pêcheur blessé secouru par les sauveteurs de Ploumanac'h

Fauché par une fune, en action de pêche au large de Perros-Guirec, un marin pêcheur a été secouru par la SNSM, puis hélitreuillé pour être hospitalisé à Brest.
""

Fauché par un câble, un matelot est évacué par hélicoptère par la SNSM

Le 10 octobre 2018, la campagne de pêche à la coquille bat son plein. L’Ar Bleiz, un coquillier de 9 mètres se trouve en pêche, à 5,4 milles au nord-est de Perros-Guirec (Côtes-d’Armor). Lors d’une manoeuvre, une fune (câble) servant à remorquer la drague sort de son logement et balaie le pont où le matelot trie des coquilles. Projeté violemment au sol, il souffre d’un traumatisme crânien, de plaies à la face, de plusieurs dents cassées, de douleurs à l’épaule. Compte tenu de la violence du choc, il perd connaissance pendant plusieurs minutes.

Hélitreuillage demandé Le patron du Ar Bleiz alerte le CROSS (centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage) Corsen et demande des secours. Il est alors 12 h 25. L’équipage du canot tous temps Président Toutain, de Ploumanac'h, est mis en alerte. À 13 h 02, il appareille pour se rendre sur zone. Les conditions de navigation sont bonnes avec un vent de force 3 est-sud-est et la visibilité est excellente. En raison de la nature des blessures de la victime, une évacuation par hélitreuillage est demandée. Une vingtaine de minutes plus tard, le canot de la SNSM arrive sur les lieux et se met à couple du coquillier. Trois sauveteurs secouristes montent à bord et dispensent les premiers soins au blessé, un solide gaillard de 100 kg. Placé sous oxygène, il est installé sur un plan dur et recouvert d’une couverture de survie. Par précaution, on lui pose un collier pour lui maintenir les cervicales. Il est ensuite transféré sur le canot tous temps pour un bilan de ses blessures.

SNS 098 - Président Toutain: Le canot tous temps de la station de Ploumanac’h. SNS 098 - Président Toutain: Le canot tous temps de la station de Ploumanac’h.

Bilan positif Peu après 14 heures, l’hélicoptère NH90 Caïman de la marine nationale, basé à Lanvéoc-, arrive à son tour. Un plongeur, un médecin et un infirmier sont hélitreuillés sur le Président Toutain. Nouveau bilan effectué par le médecin et pose d’une perfusion. Le SAMU est tenu informé de la nature des blessures.

Une fois conditionné, le matelot est hélitreuillé, avant l’ensemble de l’équipe médicale. À 14 h 44, l’hélicoptère fait route vers l’hôpital de la Cavale-Blanche à Brest. Pour le retour à Perros-Guirec, un canotier de la SNSM reste à bord du coquillier pour assister le patron-pêcheur très choqué par l’accident survenu à son matelot. À son arrivée au port, à 18 heures, il est attendu par les Affaires maritimes, chargées de l’enquête.

À la station de Ploumanac'h, on tire un premier bilan de cette intervention : "Les formations secourisme, les exercices d’hélitreuillage et la bonne coordination entre la SNSM et l’équipage de l’hélicoptère de la marine nationale ont été des facteurs déterminants pour la réussite de cette intervention."

Nos bénévoles sont entraînés et équipés pour effectuer ce type de sauvetage. Grâce à votre soutien, vous les aidez à être présents la prochaine fois !

D'après un récit de Serge Daude et Francis Salaün, publié dans le magazine Sauvetage n°146 (4ème trimestre 2018).

Crédit photo principale : DR. Fauché par un câble, le matelot est évacué par hélicoptère après avoir reçu les premiers secours des sauveteurs de la SNSM.

Ce qui pourrait vous intéresser